Santé et WiFi (vu dans un magazine de jeux)

Les ondes électromagnétiques du WiFi sont-elles néfastes ?

  • L’encart du texte raconte que le corps humain est composé de 75% d’eau. FAUX ! Le corps humain adulte est composé de 66% d’eau. Nous ne sommes pas plein d’eau comme les méduses, tout de même…   
  • Concernant la fréquence de 2,4 GHz du WiFi c’est correct. Mais parlons de ce qui concerne la puissance du signal WiFi : à bout portant de la box ADSL, j’ai constaté une valeur maximum de -12 dBm (sachant que 0 dBm équivaut à 1 millième de watt, et que la puissance décroît de moitié si on diminue de 3 dBm). -12 dBm équivaut à seulement 62,5 millionième de watt, c’est une puissance électromagnétique très faible, sans conséquence sur la santé.
  • En comparaison, une ampoule de 40 W émet 640 000 fois plus de rayonnement qu’une box WiFi.
  • Et un four à micro-ondes de 600 W a une puissance 9,6 millions de fois plus intense que celle d’une box WiFi.
  • Il est rigoureusement impossible que le WiFi ou un téléphone mobile puissent aboutir à une cuisson ou un réchauffement, à cause de leur faible puissance par rapport à celle de l’électroménager spécialement conçu dans ce but.
  • Le CMBR (rayonnement fossile du Big Bang) a un flux du même ordre de grandeur que celui de la WiFi d’une box ADSL dans un bureau, mais possède une fréquence plus élevée. C’est quand même marrant ça, des « électrosensibles » se plaignent de la WiFi (sans omettre de diaboliser aussi tous les autres appareils électriques), mais ne disent absolument rien (et ne s’en plaignent pas) sur le rayonnement fossile qui a la même nature (et la même intensité de flux) que la WiFi. Plus précisément, les longueurs d’onde et fréquence typiques du rayonnement fossile sont respectivement 1,06 mm et 100 GHz.
  • Seuls les rayonnements ionisants (UV, rayons X, rayons gamma) sont nocifs et dangereux, à ce jour. Concernant les ondes radio, on n’a jamais pu le prouver.

 

Je commence à en avoir marre de ces journaleux qui entretiennent les peurs et les psychoses (sous prétexte de principe de précaution complètement irrationnel) sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas eux-mêmes, sans même avancer des chiffres concrets… Et les lecteurs se comportent en moutons, en croyant tout ce qu’ils lisent… Faites des maths pour comprendre !!! Vérifiez ! Ce n’est pas sorcier.

Publicités

Une super Lune, encore ?…

Une vidéo YouTube de AstronoGeek :

AstronoGeek a raison.

  • La Lune passe à son périgée une fois par mois.
  • La différence entre une pleine lune de super Lune et une lune moyenne est négligeable et imperceptible à l’œil nu.

  • La super lune du 19 mars 2011 (à droite), comparée à une lune plus moyenne du 20 décembre 2010 (à gauche), vue de la Terre, ci-dessus.
  • Des spéculations ont affirmé que la super Lune aurait une influence sur l’augmentation de l’activité sismique terrestre mais aucune corrélation n’a été prouvée, notamment avec les séismes les plus importants.
  • La super Lune n’est pas vraiment de l’information, elle a seulement une justification médiatique, mais elle n’est pas un terme astronomique et ne recouvre pas de définition précise.
  • En 2012, je doutais déjà de la super Lune dans mon blog : par calcul j’avais pu établir la différence entre la super Lune et une lune ordinaire moyenne. Par rapport à la moyenne, le diamètre angulaire de la lune lors du périhélie n’augmente que de 5,7% à 7,9% environ, c’est relativement faible. Et par conséquent, la luminosité de la pleine lune nocturne lors du périhélie est 11,7% à 16,4% plus forte que lors d’une pleine lune moyenne. Ces différences sont imperceptibles à l’œil nu.

AstronoGeek a raison de pousser un coup de gueule contre les journaleux qui écrivent de la merde. Moi aussi, j’en ai marre. On a de moins en moins d’information de qualité au quotidien, c’est inquiétant. Cela devient de la malbouffe intellectuelle. Par paresse intellectuelle, les journaleux ne prennent plus soin de vérifier leurs sources, de se relire ; et les lecteurs influencés par ce qu’ils lisent ont de moins en moins d’esprit critique. Il faut réagir, on ne peut pas se résigner à cette décadence, sinon on court à la catastrophe…

Médiumnité et ampoules électriques grillées

Supposons une émission télévisée avec un animateur populaire qui met un scène un « puissant médium » qui se prétend capable de griller par télékinésie les ampoules électriques à distance.

Supposons qu’il y ait un million de téléspectateurs qui regardent l’émission, ou plutôt 1 million de domiciles, et que dans chaque domicile il y ait en moyenne 16 ampoules électriques. L’émission est diffusée lors du début du crépuscule, au soir, pendant une durée de 2 heures.

Le médium se concentre (ou feint de se concentrer) sur sa capacité à agir à distance sur des ampoules électriques, prétendument par télékinésie. Soudain au cours de l’émission, le standard téléphonique explose : des milliers d’appels préviennent sur des phénomènes de grillage d’ampoules chez eux. Le médium a t-il donc un mystérieux pouvoir ?

Non ! Le hasard seul peut expliquer cela. Et le médium profite de ce hasard pour détourner l’attention des crédules.

En fait, le grillage des ampoules électriques c’est juste un problème statistique. Une ampoule électrique a une durée de vie limitée (vie de 1000 heures, donc probabilité de grillage de 1 sur 1000 lors de l’heure qui vient, soit une probabilité de 1 sur 501 environ pour qu’une ampoule qui dans un délai de 2 heures). Toutes les ampoules grillent naturellement, par usure normale. Ce qui fait que lorsqu’un charlatan prétend, lors d’une émission télévisée de grande audience, pouvoir faire griller des ampoules à distance juste en se concentrant pendant quelques instants, les quelques instants en question sont suffisants pour que sur le million de téléspectateurs regardant ladite émission, il y en aura 16 x 1000000 x (1/501) = presque 32000 qui verront en effet au moins une ampoule griller chez eux au moment d’allumer la lumière pendant le crépuscule.

Ensuite, les biais humains en matière d’expérimentation (crédulité, généralisation d’un exemple personnel, égoïsme et importance d’un cas personnel, et le fait qu’on ne retient que les exemples marquants) font le reste. Ainsi, ces 32000 personnes environ téléphonent toutes (ou presque) au même moment au standard téléphonique de l’émission qui est littéralement saturé : le charlatan devient crédible. Avec n’importe quel autre phénomène paranormal revendiqué, on peut réaliser n’importe quel autre trucage similaire. Dans la magie, il y a toujours un truc.

La crédulité n’engage que ceux qui se font fait piéger. Ce sont les pigeons qui entretiennent le charlatanisme et le business des escrocs.

Maintenant, voici un témoignage : http://forum.doctissimo.fr/psychologie/Paranormal/ampoules-grillees-semaine-sujet_15936_1.htm Une personne se dit troublée par ces coïncidences d’ampoules grillées les unes après les autres. Là encore, cela n’est qu’un phénomène statistique. Quand une maison possède 16 ampoules électriques, la probabilité de grillage d’une ampoule parmi les 16 est de 1-(1-(1/1000))^16 = 1 chance sur 63 dans un délai d’une heure. Il y a alors 1 chance sur 2 pour qu’au cours des prochaines 43 heures il y ait une ampoule parmi 16 qui grille. Au-delà de 197 heures d’utilisation des 16 ampoules, le grillage d’une ampoule devient probable à 95%. Et alors, en moyenne, parmi 16 ampoules en fonctionnement, on en remplace une toutes les 66 heures. Le délai n’est compté qu’à partir de l’instant où ces ampoules sont allumées. Quand on ne les allume pas, il n’y a pas d’usure. Bref, le grillage des ampoules électriques est statistique, ce n’est certainement pas une affaire de paranormal ni de psychologie (sauf quand on est aveuglément crédule à fond, ce qui peut être considéré soit comme une maladie mentale préoccupante, ou comme une grave paresse intellectuelle). Où est la liberté des personnes si celles-ci sont aveuglément crédules et croient absolument n’importe quoi ? Je pense que l’éducation et le recul critique doivent impérativement être un devoir. Un devoir qui garantit vraiment les libertés. Il n’y a pas de vraie liberté dans la croyance aveugle. S’informer est nécessaire.

Il faut toujours se méfier quand le hasard est caché, oublié ou nié par un charlatan ou un idéologue, comme dans le cas du créationnisme par exemple.

La science compare souvent un phénomène présumé avec le hasard, on essaie de voir alors si le phénomène se démarque significativement du hasard afin de juger de la crédibilité du phénomène. Mais à partir du moment duquel le hasard est oublié ou rejeté, on ne peut plus faire de comparaisons, et c’est la porte ouvertes aux impostures.

Cessons d’alimenter le business des charlatans, en doutant.

Pour en finir avec la clairvoyance et la télépathie

L’expérience réalisée avec les cartes de Zener vise généralement à déterminer le taux de clairvoyance ou de télépathie d’un sujet : un expérimentateur tire les 25 cartes (opaques pour éviter de voir les signes par transparence) l’une après l’autre (après les avoir bien mélangées), sans les montrer au sujet de l’expérience qui doit deviner le symbole inscrit sur chacune d’elles.

  • On a une probabilité de 1 sur 5 de deviner une carte donnée, au hasard.
  • La probabilité de deviner x cartes sur 25 est :
    P(x) = (25! / (x! * (25-x)!)) * (1/5)^x * (4/5)^(25-x)

Un taux normal de réussite (provoqué uniquement par des réponses données au hasard) est défini par ces intervalles de confiance (la moyenne est µ = 5, et l’écart-type vaut 2) :

  • 68,2% de chances pour un intervalle entre 3 et 7 réponses exactes sur 25.
  • 95% de chances pour un intervalle entre 1 et 9 réponses exactes sur 25.
  • 99% de chances pour un intervalle entre 0 et 11 réponses exactes sur 25.

On peut aisément calculer ces probabilités au moyen de la loi binomiale.

  • Faire significativement mieux que le hasard, c’est être en dehors de l’intervalle des 95%.

Vous pouvez vous tester ici :  http://www.charlatans.info/test-cartes-zener.php (moi je suis parfaitement dans la moyenne, c’est donc normal et ordinaire).

  • Pour prouver statistiquement l’existence d’un don de clairvoyance ou de télépathie, il faut obtenir au moins 10 réponses exactes sur 25 (correspondant donc à une probabilité pour que cela arrive au hasard de moins de 5%).
  • Obtenir 25 réponses exactes sur 25 (le score absolu) correspond à une probabilité de 1 sur 298 millions de milliards : il est donc impossible d’obtenir ce score-là par hasard.
  • Avec au moins 11 bonnes réponses, la probabilité pour que ça arrive au hasard est inférieure à 1%.
  • À ce jour, depuis 1920 (année de l’invention des cartes Zener), personne, absolument personne (sauf cas de fraudes ou supercheries démasquées), n’a atteint de façon objective et empiriquement honnête le score d’au moins 10 bonnes réponses sur 25. Jusqu’à preuve du contraire, la clairvoyance et la télépathie sont des mythes, des croyances sans fondement, du charlatanisme…

L’intelligence des arbres, encore un mythe

Vu sur un magazine TV :

Je cite : « Les arbres sont dotés d’une véritable forme d’intelligence ».

Cela m’étonnerait… Les arbres n’ont aucun système nerveux… Les arbres émettent des odeurs peut-être mais ils ne sont pas intelligents, ils sont biologiquement incapables de raisonner.

Je cite : « Indispensables à notre survie, ils sont aussi nos meilleurs alliés face au réchauffement climatique ».

Ah ! La phrase discrète que les médias ne manque pas de glisser systématiquement. Encore le réchauffement climatique… Et la pollution, et l’épuisement des ressources naturelles, ça ne compte pas ?…

Liste de concepts liés aux pseudo-sciences et l’irrationnel

Voici une liste de mots-clés d’articles Wikipedia relatifs aux pseudo-sciences, sous réserve d’erreurs ou d’omissions :

Acupuncture
Affaire Bogdanoff
Agriculture biodynamique
Alien Theory
Alignement de sites
Amaroli
Analyse transactionnelle
Anatoli Fomenko
Anthroposophie
Antigravité
Astroarchéologie
Astrologie
Astrosociobiologie
Atlas de la Création
Aura (parapsychologie)
Auriculothérapie
Barbara Ann Brennan
Bernard Werber
Biodynamie
Biofiltre
Biokinergie
Bion (organique)
Biophoton
Biorythme
Biorésonance
Biosphère II
Bioénergétique
Boule lavante
Bracelet à hologramme
Burkhard Heim
Canular Apollo 20
Cartomancie
Catalyseur d’énergie de Rossi et Focardi
Cercle de culture = Agroglyphes
Champ morphogénétique
Channeling
Chasse au fantôme
Chembuster
Chemtrail
Chirologie
Chiropratique
Chirurgie psychique
Chromathérapie
Clairaudiance
Clairvoyance
Cloudbuster
Communication facilitée
Communication intuitive
Complexité irréductible
Contestation de la responsabilité du VIH dans le sida
Convergence harmonique
Corps éthérique
Cristallisation sensible
Cryptobotanique
Cryptozoologie
Créationnisme
Créationnisme Jeune-Terre
Dentisterie holistique
Dessein intelligent
Détoxication
Développement personnel
Dianétique
Divination mathématique
Drainage lymphatique manuel
Ectoplasme (parapsychologie)
Électrolipolyse
Élixirs floraux de Bach
Étiopathie
Effet Allais
Effet CREIL
Emotional Freedom Technique
Enfant indigo
Ernst Lecher
Exobiophilie
Expérience de mort imminente
Eye movement desensitization and reprocessing
Feng shui
Fondation John Templeton
Fritjof Capra
Fusion froide
Génodique = Protéodie
Georges Lakhovsky
Gluten
Graphologie
Géobiologie (radiesthésie)
Halothérapie
Hans Hörbiger
Homéopathie
Homo sapiens. Une nouvelle histoire de l’homme
Influence lunaire
Injection d’eau dans les moteurs
Institut de recherche sur les expériences extraordinaires
Inédie
Iridologie
Isopséphie
Jacques Benveniste
Jacques Bergier
Jean-Émile Charon
John Hagelin
Journalisme jaune
Judy Zebra Knight
Junk science
Karl H. Pribram
Ken Wilber
Kinésiologie
Kinésiologie appliquée
La Bible : le Code secret
Le centième singe
Lithothérapie
Magnétiseur
Magnétisme animal
Magnétothérapie
Masaru Emoto
Mayanisme
Mesure subjective
Métapsychique
Morphopsychologie
Moteur Pantone
Moteur à eau
Mysticisme quantique
Médecine anthroposophique
Médecine non conventionnelle
Médecine quantique
Méditation transcendantale
Médium (spiritualité)
Mémoire de l’eau
Méthode Feldenkrais
Méthode Silva
Morphobiologie
Naturopathie
Nexus (revue)
Nibiru
Nombre d’or
Numérologie
Oniromancie
Orgone
Orgonite
Para-science
Paranormal
Parapsychologie
Phénomène de voix électronique
Photographie Kirlian
Phrénologie
Physiognomonie
Physique synergétique
Pierres d’Ica
Plante dépolluante
Pouvoir des pyramides
Prana
Prescience
Programmation neuro-linguistique
Pseudohistoire
Psi (parapsychologie)
Psychanalyse
Psychogénéalogie
Psychokinèse
Psychologie populaire
Psychologie transpersonnelle
Pyramidologie
Pédagogie Steiner-Waldorf
Quantic Potential Measurement
Que sait-on vraiment de la réalité !?
Radiesthésie
Rebirth
Régime alcalin
Reiki
Robert Charroux
Rudolf Steiner
Rumpologie
Rupert Sheldrake
Réflexologie
Réseau Hartmann = Ernst Hartmann
Science chrétienne
Sensibilité électromagnétique
Sirius C
Sophrologie
Source d’ions hydrogène négatifs
Sourcier
Supplément alimentaire minéral miraculeux (MMS)
Syndrome du vrai croyant
Système de classification de Hynek
Tarot divinatoire = Tarologie
Théorie de Heim
Théorie de la corrélation d’Orion
Théorie des anciens astronautes
Théorie psychanalytique de la dépression
Théorie vérificationniste de la signification
Théories de la Terre creuse
Thérapie de conversion
Thérapies des fascias
Thérapie par aversion
Toucher thérapeutique
Triangle des Bermudes
Trofim Denissovitch Lyssenko = Lissenkisme
Télépathie
Ufologie
Ummo
Unité Bovis
Université interdisciplinaire de Paris
Vin biodynamique = Viticulture biodynamique
Voyage astral
Voyance
Weleda
Zecharia Sitchin

De l’esprit critique sur Wikipedia

Wikipedia est souvent controversé. Mais c’est facile de critiquer quand on ne prend aucune initiative. Wikipedia est à améliorer. Seulement environ 16 000 contributeurs sur les 2 millions et demi d’inscrits ont contribué lors des 30 derniers jours. C’est peu.

J’ai pris l’initiative de participer au projet « Scepticisme » sur Wikipedia.

Face à l’article « Alignement de sites » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Alignement_de_sites) qui comportait une croyance mystique déterministe selon laquelle les alignements avaient une signification profonde, j’ai alors créé un nouvel article, intéressant, que j’ai traduit depuis l’anglais afin d’apporter un éclairage scientifique et sceptique :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alignement_de_points_aléatoires

Bref, les alignements de points générés aléatoirement peuvent facilement se produire, sans qu’il y ait un sens mystique. Il n’y a que du hasard. Quelques mois plus tôt, j’avais déjà parlé de ces alignements, mais cette fois on connaît les équations mathématiques en détail.

Mais l’anecdote est un cas parmi d’autres. Tout Wikipedia a besoin d’y faire le ménage, il faut partager les points de vue critiques autant que possible, et la besogne reste longue et difficile. C’est un travail d’équipe.