Citation du jour

  • La vraie liberté est de ne rien devoir à personne, et la vraie richesse, ne rien attendre des autres.
Publicités

Sujets du bac de philo 2017

On connaît à présent les sujets du bac de philosophie 2017 :

  • Suffit-il d’observer pour connaître ?
  • Tout ce que j’ai le droit de faire est-il juste ?
  • La raison peut-elle rendre raison de tout ?
  • Une œuvre d’art est-elle nécessairement belle ?
  • Défendre ses droits, est-ce défendre ses intérêts ?
  • Peut-on se libérer de la culture ?
  • Y a-t-il un mauvais usage de la raison ?
  • Pour trouver le bonheur, faut-il le rechercher ?

 

Quand un prof est soupçonné de terrorisme pour avoir écrit une équation

 

Pour résumer les faits, une passagère dans un avion remarque un autre passager qui écrivait des symboles qu’elle trouvait bizarres. Elle a aussitôt réagi en pensant que l’homme était un terroriste qui écrivait des instructions secrètes. La situation fit que l’avion est resté immobilisé pendant une demi-heure. Mais l’homme accusé de terrorisme n’était qu’un honnête professeur italien, connu pour être l’un des meilleurs économistes, dont l’étrange écriture codée n’était qu’une banale équation différentielle.

On n’en a pas fini avec l’ignorance qui rend favorable les peurs irrationnelles qui se déchaînent à travers la tentation du délit de faciès, les dénonciations calomnieuses qui rappellent l’époque de l’Occupation et des collabos, et l’ignorance totale en matière de maths élémentaires et d’un minimum de culture scientifique. Les discours de Donald Trump, avec ses discours anti-migrants et anti-musulmans, ne vont pas arranger le contexte de paranoïa ultrasécuritaire.

Il y a vraiment des gifles qui se perdent !…

 

Peut-on « sentir » la maladie de Parkinson avec l’odorat humain ?

Avant de médiatiser, mieux vaudrait prouver l’affaire avec des expériences scientifiques. Faire un buzz en affirmant que « son odorat exceptionnel lui permet de détecter Parkinson«  avant de vérifier empiriquement, avec un seul témoignage comme « preuve », c’est irréfléchi, c’est n’importe quoi.

On doit prouver d’abord ! On explique ensuite !

 

Les vaccins sauvent des vies !

Le lien cité est basé sur des faits réels. Les vaccins sauvent des vies. Le refus de la vaccination peut conduire à un retour de maladies anciennes que l’on croyait oubliées. Refuser des vaccins peut conduire à l’augmentation du taux de mortalité de la coqueluche infantile, une maladie sérieuse qui ne devrait rester qu’un vieux souvenir. Se vacciner c’est se protéger, et c’est protéger aussi les autres.

Ceux qui refusent la vaccination se base sur des peurs et des aprioris irrationnels. Cet obscurantisme peut causer le retour des maladies que la vaccination avait vaincu…

L’efficacité des vaccins est réelle. Avant l’invention des vaccins, la mortalité infantile endeuillait les familles, c’était vraiment très dur de conserver la santé autrefois, avant le XVIIIe et le XIX siècle…

Probabilités et incendies

En France, il y a un incendie quelque part toutes les 2 minutes. En France, il y a environ 27,8 millions d’habitations.

Combien faut-il de temps minimum en moyenne pour  que finalement il n’y ait plus aucune habitation qui n’ait été épargnée par un incendie ?

Entre 586 ans et 740 ans, si on part de l’hypothèse que le nombre d’habitations est constant, et que le rythme d’incendie (toutes les 2 minutes) est constant lui aussi, et frappe de façon aléatoire.

La cause principale des incendies domestiques est une défaillance électrique. Cela peut arriver à n’importe qui. Sur le long terme (des décennies voire plusieurs siècles), personne n’est épargné. C’est comme pour les cambriolages, auxquels j’avais consacré un article similaire. Bref, que cela arrive dans notre vie, ou celles des futurs propriétaires successifs de notre domicile, la maison sera victime d’un cambriolage, et/ou d’un incendie. Cela peut prendre des décennies ou des siècles pour que l’événement se produise, mais ça finit par arriver.

John Philip C. Manson