Info sur l’éclipse solaire du 20 mars 2015

Pour information, en ce qui concerne l’éclipse de soleil le matin du 20 mars 2015, à Paris, l’éclipse solaire commencera à 9:24 quand la lune commencera à passer devant le soleil. Le maximum de l’éclipse (qui restera partielle) sera atteint à 10:32. L’éclipse solaire durera jusqu’à 11:41.

Voici comment sera le ciel vers 10:30 à Paris :

eclipse

L’éclipse solaire du 20 mars durera environ 2 heures et 20 minutes. De plus, elle ne sera pas totale (83% du disque solaire sera occulté par la lune).

  • Remarque : une éclipse solaire qui dure environ 2 heures à chaque éclipse solaire totale ou quasi-totale (intervalle de plusieurs années ou décennies), pour l’énergie photovoltaïque c’est une menace bien inférieure à celle de la durée moyenne de l’ensoleillement annuel. En effet, un petit calcul démontre qu’en moyenne, une journée (entre le lever et le coucher du soleil, sans compter la nuit) ne comporte que 38,6% de soleil (si on se base sur un ensoleillement annuel). Ainsi, près des deux-tiers du temps, les panneaux photovoltaïques ne fonctionnent pas sous nos latitudes… Une éclipse solaire, c’est de la rigolade, en comparaison. Les temps nuageux sont bien plus préjudiciables qu’une éclipse solaire, n’en déplaise aux médias qui ont lancé leur polémique sur l’éclipse solaire qui menacerait la filière photovoltaïque par un manque de kilowatts-heure !
  • Bref, moins de deux heures de perte d’ensoleillement pour un intervalle de plusieurs années, ce n’est rien en comparaison avec 61,4% de perte d’ensoleillement chaque jour (sans compter la nuit) en moyenne sur une année.

© 2015 John Philip C. Manson

 

 

La citation du jour

  • « Certains considèrent le chef d’entreprise comme un loup à abattre ; d’autres comme une vache qu’on peut traire à l’infini ; peu voient en lui le cheval qui tire la charrue ».
    Winston Churchill

L’océan Arctique en mars 2015

Voici l’image satellite de l’océan Arctique le 3 mars 2015 :

icemap-Thu-05-Mar-2015-00-28-54

Source : Université de l’Illinois, Etats-Unis

 

Il fait vachement froid au Canada et en Russie, ainsi qu’en Scandinavie. Les hivers existent toujours, n’en déplaise à certains qui essaient de prétendre le contraire…

La vulgarisation galvaudée de la science – Zoom sur un magazine TV

  • Analyse du magazine TV Télé Poche de la semaine du 9 au 13 mars 2015.

 

strange

« La science de l’étrange »… L’évocation de titulaires du prix Nobel pour tenter de cautionner l’irrationnel et le paranormal, c’est faire un argument d’autorité. http://fr.wikipedia.org/wiki/Argument_d%27autorit%C3%A9

Ce ne sont pas les diplômes et titres académiques des scientifiques qui font la crédibilité de ce que certains essaient de cautionner, ce sont les preuves objectives seules qui établissent la crédibilité factuelle des choses.

L’inconcevable et l’inexplicable ? Par définition, ce qui n’est pas concevable ni explicable n’est pas connaissable, comme les questions métaphysiques. Par conséquent, ce qui n’est pas connaissable n’entre pas dans le cadre des hypothèses scientifiques, puisque le critère de réfutabilité implique que les hypothèses soient connaissables à travers des observations ou des expériences. En science, une hypothèse réputée réfutable a la possibilité d’être confortée ou invalidée. Cela n’est pas le cas des choses inconcevables et inexplicables qui sont de nature métaphysique, car ce qui n’est pas connaissable est dépourvu de caractère scientifique.

Des nouveaux concepts qui pourraient bouleverser nos connaissances ? C’est contradictoire, car dans le même texte, il y est explicité des choses inconcevables et inexplicables, ainsi comment pourrait-on forger de nouveaux concepts à partir de choses inconcevables ? C’est contradictoire.

La télépathie, la clairvoyance et la télékinésie sont des croyances. Jusqu’à présent, aucune expérience depuis plus de 150 ans n’a révélé de façon objective et certaine une quelconque existence du paranormal… L’absence de preuves ne signifie évidemment pas que le paranormal n’existe pas, mais cela ne signifie pas non plus que le paranormal soit une réalité. Le paranormal et l’irrationnel bénéficie à notre époque d’une importante propagande médiatique (cela fait vendre aussi longtemps que les crédules manqueront de recul critique), on sous-estime souvent la force incommensurable des croyances. Il est plus facile de désintégrer des atomes que des idées préconçues…

La science de l’étrange ? Plutôt des élucubrations métaphysiques…

Maintenant, regardez attentivement l’image ci-dessous. Cela a l’air éducatif ? Moi je vois un détail choquant. (Veuillez lire l’explication en-dessous de cette image)

DSC_0089

Le 20 mars 2015, il se produira en effet un événement. Mais pas une éclipse de lune, mais une éclipse de soleil. Une pareille erreur sur ce détail est inadmissible en matière de vulgarisation scientifique…

« Tout sur l’éclipse de lune du 20 mars 2015″ est un titre maladroit, c’est une grosse bourde… Qui s’est trompé ? Le journaliste ou l’éditeur du DVD ? Peu importe, le mal est fait…

  • Les éclipses lunaires se produisent lors de certaines pleines lunes, quand l’ombre de la Terre est projetée sur la surface lunaire.
  • Les éclipses solaires se produisent lors de certaines nouvelles lunes, quand la lune vient occulter le soleil. Cela arrive quand l’ombre de la lune est projetée sur la Terre.

Ensuite, le même texte évoque l’éclipse totale de 1999, celle du 11 août 1999, le texte aurait dû préciser que c’était une éclipse totale de soleil observable depuis la France… Mais en 2085, il y aura deux éclipses solaires annulaires (donc pas totales). Et quant au 20 mars 2015, ce sera une éclipse solaire totale pour les observateurs situés au sud du Groenland et dans la mer du Nord, ainsi que l’océan Arctique, mais l’éclipse ne sera pas vue comme totale en France.

 

En conclusion :

Encore des preuves de plus qui incitent à adopter un esprit critique en éveil constant. Ne jamais croire toute information pour vraie. Les textes doivent être analysés car les erreurs font partie de la nature humaine (mais pour certains cas, la production d’erreurs est un véritable sport d’élite, on dirait qu’ils en font exprès !).

 

© 2015 John Philip C. Manson

 

 

Charlie Hebdo

Qu’est-il resté de l’esprit solidaire du 11 janvier ?… Moins de gens se bousculent dans les kiosques pour se procurer Charlie Hebdo… Certains n’ont acheté que le numéro de janvier pour ensuite tout oublier les mois d’après.

Moi, je suis toujours Charlie. Et en plus, et c’est véridique, c’est un de mes trois prénoms.

na_gif

CHDSC_0086

Le dessin de Riss, à droite, m’a amusé.  ;)

L’ADN peut-il conserver l’information à long terme ?

L’article en lien ci-dessus est en contradiction avec cet article : http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/genetique-demi-vie-adn-parle-dinosaures-ne-reviendront-pas-41796/

Comment l’ADN pourrait-il conserver de l’information pendant un million d’années en sachant que sa demie-vie est d’environ 521 années ? En effet, avec une devie-vie de 521 ans, la dégradation de l’ADN est totale bien avant le délai d’un million d’années !

  • Après environ 6 ans et demi après la mort de l’organisme, il ne reste plus que 1% de l’ADN depuis l’instant zéro.
  • Et en prenant l’exemple de la bactérie E. Coli, cette bactérie a 4288 gènes identifiés : avec la dégradation de son code génétique, cette bactérie ne conserve plus qu’un seul gène identifiable après un temps de seulement 12 ans !

Je doute fortement de l’efficacité de l’ADN pour conserver durablement l’information…

J’illustre par un exemple concret : actuellement, mon blog contient 7 454 681 octets d’information (je viens de faire un backup en format XML). Maintenant, supposons que ce format XML stocke son contenu sous forme d’information mémorisée dans l’ADN. Alors cet ADN se dégrade de moitié tous les 521 ans. Conséquence : toute l’information contenu dans mon blog, stockée dans l’ADN finit par disparaître complètement au bout de 23 ans. Je trouve que les bandes magnétiques sont plus efficaces pour conserver l’information…

 

© 2015 John Philip C. Manson

 

 

La nouvelle chanson des Enfoirés fait polémique

Depuis le milieu des années 1980, les Resto du coeur sont une association qui vient en aide aux personnes précaires, jeunes ou vieux, en leur offrant à manger et à boire.On a toujours en mémoire le célèbre refrain chanté par le regretté Coluche : « Aujourd’hui on a plus le droit, ni d’avoir faim ni d’avoir froid ». En résumé, les Resto du coeur sont un exemple respectable de solidarité.

Mais la raison pour laquelle l’association fait parler d’elle aujourd’hui, c’est à cause de sa nouvelle chanson. La critique ici ne vise pas l’association, mais uniquement la chanson en question.

La chanson n’évoque pas la lutte contre le froid et la faim. La chanson, intitulée « Toute la vie », se limite à un conflit intergénérationnel entre les « jeunes » et les « vieux ». En bref, le thème choisi n’évoque pas la pauvreté ni la solidarité.

La première sensation éprouvée en écoutant la chanson, c’est la cacophonie derrière laquelle les paroles, quand une partie d’entre elles sont comprises, donne l’impression de morosité, de négativité. Certains chanteurs font une étrange mimique.

Screenshot from 2015-02-27 10:54:11Screenshot from 2015-02-27 10:57:30Screenshot from 2015-02-27 10:59:40

Jean-Jacques a un air tout triste, j’ai envie de le consoler…

Michèle semble crier d’effroi car elle est face à Dracula !

iconlol

7497438-11560035

Dans le clip officiel de cette chanson, on aperçoit deux groupes : des jeunes inconnus face à de «vieux» artistes connus (pas tous vieux pour la plupart, dont la chanteuse Tal âgée de 26 ans). Dans le nouvel hymne des Enfoirés, un chœur de jeunes s’oppose à un chœur de « vieux ».

On se sent loin de la chanson solidaire de Coluche. La nouvelle chanson, aujourd’hui, semble suggérer aux jeunes que s’ils ont faim et froid c’est de leur faute…

L’on a compris que les deux groupes (les jeunes et les vieux) sont composés de bénévoles qui incarnent un rôle de fiction, mettant en scène les conflits de générations. Mais ce qui a du mal à passer auprès du public, ce sont les stéréotypes antijeunes véhiculés par cette chanson.

Quand on prête une oreille attentive à la chanson « Toute la vie », on peut comprendre facilement l’indignation des jeunes. Loin de représenter l’esprit caricatif de la maison fondée par Coluche, la chanson fait polémique à cause de son caractère paternaliste donneur de leçons et de sa complaisance pour des stéréotypes antijeunes.

  • « vous aviez tout : liberté, plein-emploi. Nous c’est chômage, violence et sida »
  • « tout ce qu’on a, il a fallu le gagner, à vous de jouer, mais faudrait vous bouger ».
  • « je rêve ou tu es en train de fumer ? ».
  • « vous avez toute la vie, c’est une chance inouïe. »
  • « On s’est battus on a rien volé, tout ce qu’on a il a fallu le gagner« 

Des paroles provocatrices. Je les trouve méprisantes envers les jeunes.

Sous-entendu : « Faut vous bouger ! Faut vous secouer le cul, bande de trous du cul drogués à la marijuana et fainéants assistés… ».

Sous-entendu : « Rien volé ? Donc nous les jeunes, on attend que tout tombe du ciel, ou alors on vole des mobylettes et on arrache le sac à main des vieilles dames dans la rue ? »

Voila comment les paroles ont été comprises. Et je les perçois comme telles.

Une fois de plus, les jeunes sont considérés comme des parias… Certains trouvent que la chanson vise à rendre les jeunes responsables de la misère qu’ils subissent et que ce n’est pas un discours digne de Coluche, c’est vécu comme de la trahison. Les Enfoirés portaient des valeurs d’espoir, mais aujourd’hui, ils culpabilisent les jeunes et créent des fossés. « C’est au contraire un message d’espoir pour la jeunesse », dit le groupe de chanteurs. Ah bon ? Ce n’est pas ce que l’on perçoit à travers les invectives adressées aux jeunes… Il y a même des seniors qui disent que la chanson est méprisante envers les jeunes, il n’y a pas que les jeunes qui sont choqués.

 

10995209_912552088777775_2123492704_no-LES-ENFOIRES-TOUTE-LA-VIE-570mrT

coluche

© John Philip C. Manson