Sur la vitamine C

J’ai examiné le sujet du Bac 2003 (métropole) de physique/chimie.

L’encadré d’introduction de l’énoncé m’a interpellé :

En réalité, le rôle soi-disant antiseptique et anti-cancer de la vitamine C n’a jamais pu être démontré. Il s’agit d’une croyance tenace, même le prix Nobel Linus Pauling y croyait…

 

  • Référence : http://www.thierrysouccar.com/blog/mega-doses-de-vitamine-c-cancer-et-sante-la-fin-de-lhistoire

 

 

Publicités