Sur la discrimination à l’embauche

 

La discrimination existe, c’est un fait indéniable.

Cependant, dans le contenu du texte du lien cité ci-dessus, on peut lire ceci : « Aujourd’hui en France, à compétence égale, le nom et l’origine peuvent obliger à envoyer 4 fois plus de CV pour décrocher un entretien, d’après une étude […] ».

Question : comment a t-on obtenu cette estimation sachant que les statistiques ethniques et raciales sont interdites en France ? En effet, la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 punit de 5 ans de prison et 300 000 d’amende le fait de recueillir et d’enregistrer des informations relatives aux origines ethniques ou à l’appartenance religieuses des personnes interrogées.