2016, l’année meurtrière : des décès en série de célébrités ?

C’est un fait : 12 célébrités viennent soudainement de disparaître en deux semaines, en janvier 2016. Parmi ces personnalités célèbres, j’appréciais particulièrement Michel Delpech et David Bowie, leur disparition soudaine m’attriste beaucoup… Depuis quelques jours, j’écoute le dernier album de Bowie, « Blackstar », c’est vraiment bien, les sons sont bons.

 

Du point de vue de la théorie des probabilités : est-il naturel que 12 personnes connues s’éteignent en une période de 2 semaines ?

Je fais le calcul :

  • Environ 2 êtres humains meurent chaque seconde dans le monde, soient environ 158 857 morts supplémentaires par jour (mais ces décès sont compensés par de nouvelles naissances), selon le site Planétoscope.
  • En se limitant à des célébrités du monde de la chanson et du cinéma, selon une recherche sur Google et Wikipedia, il y aurait environ 66 300 chanteurs et acteurs dans le monde (hommes et femmes), dont 28 000 environ déjà décédés. Ce qui laisse environ 38 300 acteurs et chanteurs célèbres encore vivants dans le monde. Maintenant on connaît approximativement cette proportion de personnes célèbres par rapport à l’ensemble de l’humanité. Ainsi, dans le monde, il existe une personne célèbre (acteur/actrice ou chanteur/chanteuse) pour 1 cas sur 182 768.
  • Par conséquent, au moyen d’une simulation informatique, le nombre moyen de décès célèbres en 2 semaines est de 57,51 plus ou moins 7,32. En tenant compte que les artistes, dans le monde entier, en tant que personnes publiques, sont plus ou moins connu(e)s. En comparant avec les 12 cas célèbres en deux semaines, relatés par le journal Le Figaro, ces faits sont fortuits, avec une fréquence naturelle.
  • Pendants ce temps, tout le temps, plus de 2 millions d’humains anonymes et inconnus sont décédés lors des deux dernières semaines (et autant pour les deux semaines prochaines)…

 

John Philip C. Manson