Les foetus et la musique classique

D’après cette page :

  • D’après une étude espagnole, les fœtus réagissent à la musique en ouvrant la bouche et en tirant la langue. Dans la 16ème semaine de grossesse, le bébé commence à entendre. 87% des bébés qui ont écouté de la musique à partir d’un appareil spécial placé dans le corps de la mère réagissent en bougeant leur bouche et leur langue. La musique choisie pour cette étude est une sonate de Jean-Sébastien Bach pour flûte émise au niveau sonore d’une musique de fond.

 

Comment peut-on être sûr que les foetus aient du plaisir à écouter de la musique classique ? On peut savoir à partir de quel stade de la grossesse ils commencent à entendre, c’est vrai. Mais aime t-il entendre la musique ? Il pourrait être possible que le bruit les dérange, qu’ils pleurent in utero… Les chercheurs ont-ils envisagé cette hypothèse ?

Autre remarque : le journaliste affirme que la musique utilisée est une sonate de Jean-Sébastien Bach.  Et non, pas du tout, la musique que l’on entend très distinctement n’est absolument pas de J-S Bach, c’est une musique de Wolfgang-Amadeus Mozart, plus précisément une sérénade (sérénade 13), connue sous le nom de Eine kleine Nachtmusik (Une Petite Musique de Nuit), K.525.

Généralement, il y a plus d’instruments de musique utilisés dans une sérénade (une douzaine d’instruments) en comparaison à une sonate (souvent 1 à 2 instruments seulement).

Quand on rencontre une telle erreur, un manque de rigueur dans les détails, on peut se permettre d’avoir des soupçons concernant tout le reste de l’étude…

 

cartonrouge

Allez hop, carton rouge…

L’emploi de synonyme, de nuance ou de phrases équivalentes approximatives, dans le journalisme, c’est une grande erreur. Le domaine de la recherche scientifique exige des informations précises et exactes. Mozart n’est pas Bach, de même qu’une sérénade n’est pas une sonate.

 

 

John Philip C. Manson