Risque de cancer accru pour les gens de grande taille ?

Selon une étude, les personnes de grandes tailles seraient susceptibles d’avoir un risque plus élevé de cancer…

L’étude est-elle biaisée ? Je procède par un raisonnement simple. L’étude est réalisée sur plus de cinq millions de Suédois adultes nés entre 1938 et 1991. Or les plus âgés sont plus petits que les plus jeunes car la taille moyenne augmente de génération en génération (+14 cm en France par siècle, par exemple). Or les plus vieux ont profité d’une alimentation plus naturelle et plus saine que les jeunes qui ont mangé de la malbouffe susceptible de provoquer des cancers. Ainsi je pense que le risque de cancer est accru non pas par la taille (car c’est indirect), mais parce qu’une population plus jeune est plus exposée à la malbouffe, tandis que les plus âgés ont connu une époque antérieure à la bouffe industrielle dégueulasse. Mais de là à relier la taille et le cancer, c’est un biais d’interprétation sur la cause et l’effet, même si cela est une observation… Bref, en statistiques, il faut prendre soin d’identifier les causes premières.

 

 

 

John Philip C. Manson