Le phénomène de la lune « bleue »

Je cite : « La  lune « bleue », un événement astronomique exceptionnel doit se produire ce vendredi 31 juillet, vers 23h. De fait, il n’intervient qu’une fois tous les deux ou trois ans. Le satellite naturel de la Terre va-t-il pour autant devenir bleu ? Cet événement extrêmement rare se produit lorsqu’il y a deux pleines lunes dans le même mois. »

 

En effet, il y a bien 2 pleines lunes en juillet 2015. La prochaine fois c’est en janvier 2018.

Exceptionnel ? Extrêmement rare ? Une fois tous les 2 ou 3 ans, ce n’est ni exceptionnel, ni rare. Pourquoi une telle exagération dans les mots du journalisme ? C’est exaspérant !

Un peu de probabilités :

  • 7 mois sur 12 ont 31 jours, et 31 jours c’est le critère nécessaire pour espérer voir 2 pleines lunes dans un mois. Il n’y a jamais deux pleines lunes dans les mois de 28, 29 ou 30 jours.
  • Parmi un mois quelconque de 31 jours, seules deux dates possibles pour une double pleine lune : du premier au 30, et du 2 au 31.
  • La probabilité pour qu’un mois de l’année ait 2 pleines lunes est de (7/12) * (2/31) = 7 / 186 = 0,0376. Soit un cas tous les 26,57 mois, donc un cas tous les 2 ans et 2 mois et demi environ.

John Philip C. Manson

 

Advertisements