Voici la preuve qu’il ne faut pas croire les études médicales

En résumé (en anglais) :

  • « This is why you shouldn’t believe that exciting new medical study ». (Ceci est la raison pour laquelle vous ne devriez pas croire cette nouvelle étude médicale excitante).
  • « Most medical studies are wrong ». (La plupart des études médicales sont fausses).

  • « More often than not, single studies contradict one another — such as the research on foods that cause or prevent cancer. The truth can be found somewhere in the totality of the research, but we report on every study in isolation underneath flip-flopping headlines. (Red wine will add years to your life one week, and kill you quicker the next.) »
  • Traduction du texte précédent :  « Plus souvent qu’autrement, les études simples se contredisent les unes et les autres comme la recherche sur les aliments qui causent ou préviennent le cancer. La vérité se trouve quelque part dans la totalité de la recherche, mais nous rendre compte de toutes les études dans l’isolement du volte-face des soustitres (une semaine le vin rouge va rajouter des années à votre vie, et la semaine prochaine il va vous tuer plus vite).« 

 

Voici un diagramme qui montrent que les études médicales donnant leur conclusion pour un aliment donné sont contradictoires, donc sans valeur, car on ne sait pas où est la vérité…

Medical_studies-05.0

Le diagramme présente une ligne verticale centrale, celle à laquelle un aliment ne donne ni bénéfice de santé, ni de risque de cancer. A gauche de cette ligne, l’aliment procurerait un bienfait, tandis qu’à droit de la ligne l’aliment serait cancérigène.

Dans ce diagramme, les études médicales recensées montrent que les études se contredisent entre elles. On peut douter quand des publications parlent en bien ou en mal du vin, des tomates, du thé, du lait, des oeufs, du blé (ou maïs), du café, du beurre, et de la viande de boeuf… Et je pense qu’on peut ajouter de nombreux aliments à cette liste.

Cela est un constat suffisant pour douter de tout ce que l’on lit quotidiennement à travers les publications scientifiques, il ne faut pas croire tout ce qu’on lit.

 

Humour :

« Chier provoque le cancer du côlon et celui du rectum, et uriner provoque le cancer de la vessie ». J’imagine déjà les gens en train de se retenir de toutes leurs forces après la lecture de cette phrase inquiétante…

« Et lire des fadaises tous les jours, ça provoque le cancer du cerveau ». Si cela était vrai, il ne resterait plus beaucoup de crédules…

iconlol

 

John Philip C. Manson

 

Publicités