Le mécanisme de Kelvin-Helmholtz de la planète Jupiter

En lisant l’article Wikipedia suivant :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Jupiter_%28plan%C3%A8te%29

Je relève particulièrement ce paragraphe intéressant :

  • Jupiter rayonne plus d’énergie qu’elle n’en reçoit du Soleil. La quantité de chaleur produite à l’intérieur de la planète est presque égale à celle reçue du Soleil. Le rayonnement additionnel est généré par le mécanisme de Kelvin-Helmholtz, par contraction adiabatique. Ce processus conduit la planète à rétrécir de 2 cm chaque année. Lorsque Jupiter s’est formée, elle était nettement plus chaude et son diamètre était double.

On peut ainsi exprimer le rayon de Jupiter en fonction du temps. L’on connaît deux points de la fonction, et l’on connaît la dérivée dR/dt pour l’instant actuel. On peut donc apparemment construire une équation exponentielle :

  • R(t) = R0 * e^(-1,50684*10^-10 * t)  avec le temps en années, et avec R0 le rayon actuel de Jupiter.
  • L’équation suggère que la vitesse de contraction de Jupiter est proportionnelle au rayon de la planète, selon une équation différentielle comme dR/dt = -k*R.

 

John Philip C. Manson

 

Advertisements