Loi de Swanson

La loi de Swanson observe que le prix d’une cellule photovoltaïque tend à chuter de 20 % lorsque la capacité de production mondiale de cellules double.

Information intéressante.

Mais il est intéressant aussi d’évaluer le coût total d’un ensemble de cellules photovoltaïques en fonction de leur prix unitaire.

  • y = 2n * 0,8n
  • Ce qui équivaut, en simplifiant, à  y = 1,6n

Dans la fonction ci-dessus, on multiplie la quantité de cellules par leur prix unitaire. Le prix initial est relatif : il a la valeur de 1 pour la première cellule photovoltaïque, avec n=1. Mais l’on remarque qu’avec l’augmentation de l’entier n, que la valeur y(n) augmente de façon exponentielle : plus le nombre de cellules photovoltaïques augmente, plus leur coût total devient élevé, malgré un prix unitaire décroissant.

Ainsi, si n=3, c’est-à-dire 8 cellules photovoltaïques coûte 0,8^3 = 0,512 à l’unité, on aura pour 16 cellules (n=4) un coût unitaire de 0,8^4 = 0,4096. Mais le prix total pour 8 cellules sera de 8 * 0.512 = 4,096, tandis que le prix total pour 16 cellules sera de 16 * 0,4096 = 6,5536. En fait, il se crée une inflation si l’on examine le coût dans la totalité de cellules fabriquées. Ainsi, dans le monde, la toute première cellule coûte toujours moins cher que le coût total de la multitude de cellules fabriquées ensuite.

En clair, chaque fois que l’on double le nombre de cellules dans le monde, et même si le prix unitaire baisse de 20%, leur prix total augmente de 60%. Les acheteurs de cellules ne seraient-ils pas spoliés ?

John Philip C. Manson

 

 

Advertisements