L’hydrogène, une énergie propre ?

L’hydrogène, un biocarburant propre ?

Il n’existe pas d’énergie propre. Cela a toujours un impact sur l’environnement.

Si l’hydrogène est une ressource intéressante, et que le CO2 n’est pas produit lors de la combustion dans un moteur de véhicule, le CO2 est cependant vraisemblablement produit lors de la fermentation des résidus de maïs d’où l’hydrogène en est extrait. De plus, une production d’hydrogène économique ? Ce que l’on ne nous dit pas, c’est : combien a t-il fallu d’eau et d’engrais et quelle surface agraire pour produire tout ce maïs ? Sans oublier ces saloperies de pesticides qui anéantissent les insectes pollinisateurs…

Je cite notamment ce passage : « Avec une densité énergétique de 33 kWh par kilogramme, il contient par exemple trois fois plus d’énergie que le gazole et même 2,5 fois plus que le gaz naturel. « 

Non, il est incorrect de dire que l’hydrogène contient de l’énergie. Tout comme il est faux de suggérer que l’on fabrique de l’énergie. L’énergie chimique se transforme en énergie thermique via la combustion du dihydrogène avec le dioxygène (mais pas via l’hydrogène tout seul).

La combustion du dihydrogène avec le dioxygène libère une chaleur de 285,8 kJ par mole de dihydrogène, soit 142,9 MJ/kg (pouvoir calorifique), soit 39,69 kWh par kilogramme d’hydrogène.

En comparant le pouvoir calorifique moyen de l’hydrogène par rapport à celui du gasoil, on observe que l’hydrogène est en moyenne 2,69 fois plus calorifique que le gasoil.

Copyright 2015 John Philip C. Manson

 

Publicités