Des phénomènes que la science ne parvient pas à expliquer ?

Des phénomènes que la science ne parvient pas à expliquer ?

L’on devrait dire plutôt : des phénomènes que les journalistes ne parviennent pas à expliquer.

Est-ce que ce sont de vraies mystères, ou bien une façon de vendre du mystère en péchant par omission ?

Dans le lien ci-dessus, des lumières associées à des séismes ne trouveraient pas d’explication.

Personne n’a t-il entendu parler de l’effet piézoélectrique ? Lorsque des contraintes mécaniques sont exercées sur des minéraux (comme lors d’un séisme, et comme dans une montre à quartz), un courant électrique (avec parfois émission de lumière) est induit dans les roches. La première démonstration de l’effet piézoélectrique direct est due à Pierre et Jacques Curie en 1880. Les matériaux piézoélectriques sont très nombreux. Le plus connu est sans doute le quartz, toujours utilisé aujourd’hui dans les montres pour créer des impulsions d’horloge. Mais ce sont des céramiques synthétiques, les PZT qui sont le plus largement utilisées aujourd’hui dans l’industrie. Pour en savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pi%C3%A9zo%C3%A9lectricit%C3%A9

 

Dans le lien ci-dessus, l’on essaie d’attribuer des causes différentes pour le triangle des Bermudes par rapport à d’autres lieux, alors que les statistiques révèlent qu’on ne relève pas plus d’accidents dans cette zone qu’ailleurs. Ainsi, pourquoi imaginer des causes bizarres dans ce triangle par rapport au reste des accidents survenus dans le reste du globe ?

En 1975, le cabinet d’assurances Lloyd’s de Londres indiquait (à raison) que le « Triangle des Bermudes » n’était pas plus dangereux que d’autres routes maritimes internationales. En 2006, les compagnies d’assurances ne jugent pas utile de majorer leurs primes pour les navires ou avions amenés à traverser cette zone. Pour vous rafraîchir la mémoire : le triangle des Bermudes est une légende inventée par un journaliste. Il n’y a donc rien à expliquer autour d’un phénomène qui n’existe significativement pas…

 

Dans le lien ci-dessus, personne ne semble n’avoir trouvé d’explication pour un troublant signal venu de l’espace. Un signal envoyé par des extraterrestres intelligents ? Oh que non ! Des explications, il y en a…

En effet, les astronomes (via un autre radiotélescope) ont été mystifiés par le rayonnement d’un four à micro-ondes qui siégeait dans leurs locaux, ce qui produisit la détection d’un faux signal. Le signal fut émis du four à micro-ondes lorsque la porte était ouverte avant même l’arrêt du fonctionnement du four. Tsss, de là à aller jusqu’à croire aux aliens… Mieux vaut vérifier d’abord si ce ne sont pas des rayonnements parasites qui ont été produit par les activités humaines sur Terre… Pour en savoir plus : http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2015/04/29/des-astronomes-mystifies-par-des-fours-a-micro-ondes/

Dans le lien ci-dessus, encore un retour médiatique du suaire de Turin. En 1988, une datation au carbone 14 mis définitivement fin aux espoirs d’authenticité du suaire. Celui-ci a été clairement fabriqué au Moyen-Âge et ne date donc pas de l’époque du Christ. Le suaire est un faux, il restera toujours un faux, même si pour certains c’est dur d’accepter ce fait. Malgré la conclusion livrée par la science, certains restent dans le déni, et l’objet continue d’être vénéré comme une sainte relique.


© 2015 John Philip C. Manson

 

Advertisements