Hollande annonce un milliard d’euros sur 3 ans pour le numérique à l’école

 

Hollande annonce un milliard d’euros sur 3 ans pour le numérique à l’école…

Est-ce vraiment nécessaire ?

Mieux auraient valu d’autres initiatives comme les exemples suivants :

  • Mieux encadrer la formation des enseignants. Il paraît que la France est touchée par la pénurie de profs de maths…
  • Subventionner les centres de formation professionnelle car ils ne sont plus subventionnés (le nombre d’apprentis est en diminution, c’est inquiétant).
  • La défense nationale manque de moyens pour entretenir son matériel. Mieux vaudrait garder efficacement notre pays en sécurité…
  • Trouver une vraie solution pour venir au secours des artisans écrasés par les charges sociales et fiscales. Il y a longtemps que ça dure.
  • Dans certaines petites communes, des écoles sont fermées… (on voit ça assez souvent au JT de TF1) Ce qui n’arrange pas les parents…
  • Donner des moyens humains, matériels et techniques aux hôpitaux qui sont débordés aux urgences (la faute aux 35 heures hebdomadaires ?), et qui manquent souvent de lits. Ce n’est pas normal d’attendre des heures aux urgences, sans voir un médecin, quand on a l’appendicite…
  • Dans les écoles, doter les classes de bibliothèques contenant des encyclopédies illustrées (en livres), c’est mieux que lire les conneries habituelles que l’on trouve parfois dans Wikipedia.
  • D’année en année, les livres d’Histoire sont peu à peu vidés de leur contenu : autrefois très illustrés et bien documentés, on ne verra plus François Rabelais par exemple… Pourquoi tout simplifier et tout alléger ? Les élèves sont-ils un troupeau de moutons ? C’est grave… A cette cadence, ils vont finir par supprimer les maths… L’école se vide de sa substance, j’espère que vous avez une bibliothèque chez vous pour qu’elle serve à vos gosses, sinon quelle culture leur restera t-il ?…

Il est clairement anormal de sacrifier les secteurs de la santé, de l’éducation et du travail sous prétexte de proposer des plans inutiles comme le numérique à l’école. Mieux vaudrait d’abord aider les écoliers à améliorer leurs aptitudes scolaires car franchement quand on voit l’orthographe de la plupart des jeunes, on se demande si parmi eux, il y en ait qui développent la vocation de devenir prof de français…

Notre président veut distribuer des ordinateurs et des tablettes numériques dans les écoles… D’autres débattent sur l’enseignement du latin et du grec… C’est sympa, mais cela n’apporte aucun progrès. Et l’on a vu qu’il existe d’autres priorités. A quoi sert-il d’accéder à des jouets technologiques dans un cadre scolaire quand l’on est illettré sans remédier à ce problème précis ? C’est la méthode qu’il faut réformer (au diable la méthode globale !), pas le support d’apprentissage (changer les livres et les cahiers par du numérique n’améliorera pas les compétences élémentaires des élèves). Pourquoi ne pas plutôt distribuer des dictionnaires (afin d’aider ainsi à sauver l’industrie du livre qui est déjà menacée par l’essor d’internet) ?


© 2015 John Philip C. Manson

Publicités