La prolifération des éoliennes

Flavigny-sur-Ozerain, un des plus beaux villages médiévaux de France, sera bientôt cerné par des éoliennes… Cela risque de nuire au tourisme local. L’on sait aussi que les parcs éoliens font baisser la valeur foncière de l’immobilier…

Et surtout, j’avais cru à tort que le patrimoine historique français était protégé…

Si un jour l’éolien pouvait remplacer les moyens de production électriques actuels, il faudrait 25 fois plus d’éoliennes qu’actuellement. S’est-on demandé à quoi ressembleront les paysages de notre pays ?

Prochainement, mercredi 6 mai 2015 sera diffusé sur France 3 à 23h15 un documentaire TV (le magazine « Pièces à conviction ») dont le sujet est « A qui profitent les éoliennes ? ». Aujourd’hui, la France compte 5000 éoliennes qui produisent actuellement 4% de notre électricité. Soit 125 000 éoliennes à l’avenir si celles-ci produiront un jour 100% de notre électricité. Pour 2020, l’objectif est d’atteindre 10% au lieu des 4% : en conséquence, les éoliennes poussent comme des champignons à travers le paysage français devant les riverains impuissants… Les éoliennes, ce que l’on ne savait pas forcément auparavant, est un business juteux et lucratif qui rapporte 3 milliards d’euros par an pour ce lobby. On est franchement bien éloigné de l’image vertueuse et idyllique des vrais écologistes qui œuvrent sincèrement pour une planète plus saine avec des moyens économes et honnêtes…

bizness

Publicités