Un cas d’obsolescence programmée : les jeux vidéo

On m’a raconté beaucoup de bien à propos d’un nouveau jeu vidéo. Ce jeu est Elite Dangerous et est sorti en décembre 2014. Détails ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Elite:_Dangerous

Mais hélas, mon ordinateur de bureau est déjà obsolète pour pouvoir jouer à ce jeu. Concrètement, il faut avoir une carte graphique d’au moins 8 Go, et, de plus, il faut aussi disposer d’une alimentation électrique suffisamment puissante afin de faire fonctionner cette carte graphique… Les jeux vidéo gourmands en performances informatiques sont une cause d’obsolescence. Ayant plusieurs ordinateurs, ils sont maintenant déjà tous obsolètes. Niveau budget, je ne me vois pas investir dans un ordinateur pour plus de 1000 euros ces temps-ci, surtout à cause d’un seul jeu vidéo. Mon hardware actuel est suffisant pour la bureautique, et pour mon métier, et la création de programmes de calcul en mathématiques.

Mais il faut reconnaître que le jeu Elite Dangerous fait envie. Le jeu consiste en une galaxie, la nôtre, et peuplée de 400 milliards de systèmes stellaires. C’est un algorithme qui est chargé de générer ces milliards de systèmes. On apprend aussi que le jeu se compose de 400 000 joueurs inscrits. Plusieurs minutes (voire plus d’une heure) sont requises pour chaque joueur pour voyager d’un système à l’autre.

Un calcul intéressant à faire, et basé sur le même principe algorithmique de ce précédent article : https://jpcmanson.wordpress.com/2015/03/20/statistiques-les-cambriolages-en-france-une-fatalite/ m’a permis de répondre à la question suivante. Combien de temps faut-il pour 400 000 joueurs pour explorer la totalité de la galaxie, c’est-à-dire 400 milliards de systèmes stellaires ? J’ai pris comme comportement le téléport interstellaire aléatoire : un système peut être visité plus d’une fois. Un joueur isolé mettra 19 à 38 millions d’années pour se disséminer dans les 400 milliards de systèmes, mais il faudra 47 à 95 années pour que les 400 000 joueurs d’Elite colonisent tous ces systèmes. Ce résultat démontre qu’il restera des systèmes stellaires encore inexplorés même longtemps après la mise en ligne de ce jeu MMORPG jouable en réseau multijoueurs.

 

Copyright 2015 John Philip C. Manson

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s