Un océan à 640 km de profondeur sous terre ?

Voici le sujet d’étude aujourd’hui :

fb

Un océan gigantesque à 640 km sous la surface terrestre ?

L’image d’artiste ci-dessus est trompeuse : elle suggère un océan souterrain à l’état liquide et à température fraîche ambiante comme dans les grottes du Périgord où l’eau y avait creusé des cavités en rongeant le calcaire… On se croirait plongé dans le célèbre roman de Jules Verne, « Voyage au centre de la Terre ».

Mais si l’on accepte l’hypothèse pour vraie, compte tenu que celle-ci est émise par l’université Northwestern, aux Etats-Unis, voici ce qui est crédible :

  • L’eau, si elle existe à 640 km de profondeur, est soumise à une température supérieure à 1300 °C et à une pression de plusieurs dizaines de milliers de fois la pression atmosphérique standard. D’après la diagramme du point triple de l’eau, l’eau à cette profondeur serait à l’état liquide à cause de la pression énorme.
  • Mais compte tenu des conditions thermiques et de pression et des conditions chimiques, la ringwoodite présente à cette profondeur est une forme polymorphe de l’olivine qui est stable à température et pression élevées, conditions qui existent dans le manteau terrestre à une profondeur variant de 525 km à 660 km. Ce minéral enferme des molécules d’eau sous la forme d’anions hydroxyde (OH). Selon certains indices, le manteau terrestre comprendrait donc d’immenses quantités d’eau à une profondeur variant de 410 km à 660 km. La quantité d’eau contenue dans l’ensemble de ces minéraux serait supérieure à celle de tous les océans et mers à la surface de la Terre. Mais il s’agit de la forme d’ions hydroxyde, et non majoritairement sous forme d’eau moléculaire H2O. Un océan souterrain ? Non il ne s’agit pas d’une poche de réservoir d’eau liquide, la roche y est omniprésente. Aucune forme de vie évoluée ne peut s’y développer, les roches occupent tout l’espace disponible…

Un volume d’eau équivalent à 3 fois le volume des océans de la surface terrestre, cela correspond à une épaisseur d’eau uniforme de 30 km, à une profondeur de 640 km.

© 2015 John Philip C. Manson

Advertisements