Quand les vaches pètent du méthane

Almanach Vermot 2015, page 220 :

methancow

Une vache pète 300 kg de méthane par jour ? C’est faux. En effet, « au printemps, une vache de 700 kilos peut manger jusqu’à 70 kg par jour, c’est-à-dire ingérer 40 kg de matière sèche qui passe par ses 4 estomacs avant de finir dans son intestin grêle pour être digérés. Cela représente plus de 25 tonnes par an. Une vache consomme également de 60 à 120 litres d’eau par jour. »  – Source : http://www.planetoscope.com/elevage-viande/512-consommation-de-nourriture-par-une-vache.html

Par conséquent, une vache ne peut pas péter plus de masse qu’elle n’en absorbe par alimentation, sinon le bovin maigrirait de jour en jour. C’est évident.

Maintenant, on va évaluer approximativement combien il faut de méthane comme combustible pour faire rouler une voiture sur 100 km. Voir cette annexe : https://jpcmanson.wordpress.com/2012/06/01/thermochimie-le-pouvoir-calorifique-inferieur-des-combustibles/  S’il faut 8 L d’essence par 100 km, alors il faudra 5,44 à 6,32 kg d’essence, soit entre 254 MJ et 295 MJ (soit entre 70,6 kWh et 81,9 kWh). En ce qui concerne le méthane, le PCI vaut 55,5 MJ/kg, il faudra donc entre 4,58 kg et 5,32 kg de méthane pour faire rouler la voiture sur 100 km. Ce qui est très sensiblement moindre que les 7×300 kg = 2100 kg de méthane par semaine indiqués dans l’image ci-dessus…

Le méthane produit en une journée, si l’on se réfère à 300 kg de gaz, cela correspond à une énergie calorifique de 300×55,5 = 16650 MJ, soit 16,65 GJ. Cette énergie rapportée sur 24 heures correspond à une puissance calorifique moyenne de 0,193 MW, ou 193 kW environ, ce qui est plutôt excessif pour un appareil électroménager comme le frigo…En effet, la puissance normale d’un frigo de 100 L est d’environ 160 W. Ainsi, je présume qu’une vache pète plutôt 300 g de méthane par jour, mais certainement pas 300 kg par jour…

Je cite ce lien suivant : http://www6.inra.fr/productions-animales/1995-Volume-8/Numero-4-1995/Emissions-annuelles-de-methane-d-origine-digestive-par-les-bovins-en-France   : « L’émission de méthane d’une vache allaitante est en moyenne de 120 m3/an »    Je vérifie : 120 m³ équivaut à 120000 L, que je divise par 365 jours, soit 328,77 L de méthane par jour. Soit une masse de 220,3 grammes de méthane par jour. Ce qui devient beaucoup plus cohérent et correct. Il semblerait que l’almanach ait confondu les chiffres au niveau des unités « litres » et « kg »…

C’est souvent : chaque fois que je lis un article faisant référence à des « gestes » écolos bien-pensants, le développement durable, et en particulier les chiffres sur le CO2 et autres gaz à effet de serre, les données ça ne colle pas quand on vérifie par calcul…

 

Comme toujours : se méfier de ce que l’on lit, et vérifier quand cela est possible. Sinon, cela équivaut à ne pas savoir lire.

 

Humour :

Un beau matin d’hiver, mon mouton avait des vertiges à force de péter… Pour le consoler, je lui ai attribué un nom. Mon mouton s’appelle désormais Jingle (prononcé Djinngol). Parce qu’à Noël, Jingle bêle.

iconlol

beee

 

© 2014 John Philip C. Manson

 

Advertisements