Le plagiat ne profite jamais

De nos jours, avec les outils modernes les plus raffinés, le plagiat est une menace qui est elle-même menacée.

Être copié, c’est désagréable. Et les textes contrefaits sont un délit.

Je tolère à peu près les sites dont les liens hypertextes sont dirigés explicitement vers mon blog. Mais je refuse la reproduction intégrale systématique de chacun de mes articles (un simple extrait du premier paragraphe de chaque article est suffisant).

J’ai trouvé un moyen efficace pour découvrir les pages plagiées.

Voici quelques exemples de pages qui dupliquent mon blog :

Je suis opposé à la reproduction de mes articles, parce que je réédite souvent ceux-ci pour y apporter des corrections éventuelles, ou pour y apporter des informations complémentaires. Le problème du RSS, c’est que je me demande si les flux captés sont remis à jour si l’article d’origine a été modifié.

Je vous montre un exemple similaire : ce que nous savons, c’est que de nombreux sites web d’annuaires téléphoniques ou autres (et vu aussi sur le site d’une mairie) recensent de nouveaux abonnés dont les professionnels (principe identique aux Pages Jaunes), or je me suis aperçu qu’en cas de résiliation de l’abonnement téléphonique, ou quand les professionnels ont radié leur entreprise ou parce que ceux-ci sont désormais à la retraite, alors les sites qui ont intégré les coordonnées des professionnels ne remettent pas les infos à jour, et l’ex-entrepreneur (ou devenu retraité) reçoit toujours des appels de demandes de devis… C’est ballot, internet, parfois…

Pour les flux RSS, c’est pareil : une page de réplication automatique de contenus peut recopier une page contenant des erreurs alors que l’article original aura été déjà corrigé entre-temps. Ce serait con qu’un internaute lise un article copié qui contient des erreurs qui étaient copiées elles aussi, alors que le blog d’origine est celui qui aura le plus probablement corrigé les erreurs éventuelles après relecture par l’auteur véritable. Vous comprenez, maintenant.

Posons-nous la question : les flux RSS respectent-ils les droits d’auteur et la propriété intellectuelle ?

Comment faire de la pub pour un blog sans enfreindre les lois ?

Mais les flux RSS qui reproduit intégralement sans autorisation, et parfois sans même citer l’auteur d’origine, NON ! Et je les surveille…

 

En ce qui concerne le paramétrage de mon blog, j’ai récemment modifié certaines choses, cela devrait régler peut-être le problème de duplication de mes articles, on verra bien.

Autre nouveauté : j’ai activé des boutons de partage pour chacun de mes articles, afin de permettre leur partage sur les réseaux sociaux, ou par email. J’autorise la copie privée par imprimante.

© 2014 John Philip C. Manson

Advertisements