Le chocolat freinerait-il les pertes de mémoire liées à l’âge ?

New York : une étude montre que le chocolat freine les pertes de mémoire liées à l’âge

Mais un petit détaille me chiffonne…

Le voici : « Les chercheurs de l’université de Columbia ont donc testé 37 volontaires, âgés de 50 à 69 ans. « 

L’étude a examiné 37 personnes avant de livrer sa conclusion. Ne serait-ce pas l’indice que cette étude est biaisée du fait du nombre trop restreint de volontaires dans l’échantillon ?

Généralement, à qui profite les conclusions favorables d’une étude ? A l’entreprise qui aura financé l’étude.

Extrait : « Ces boissons étaient directement fabriquées par un fabricant de barres chocolatées, capable d’extraire les flavanols et qui a financé la recherche. »

Finalement, édulcorer la réalité afin de la rendre favorable au commerce ou l’artisanat, c’est compréhensible. Moi-même grand amateur de chocolat noir, je ne vois pas pourquoi je me priverai d’en manger. Oui je suis magnanime, je les pardonne (s’ils m’offrent une boîte de chocolats noirs).

na_gif

 


© 2014 John Philip C. Manson

 

Publicités