Le changement d’heure

Changer d’heure pour faire des économies d’énergie ? Je ne suis pas convaincu…

Je me lève à 7 heures, je me couche à 23 heures.

  • Peu avant la date du changement d’heure, le jour se levait à 8h31 et se couchait à 18h44. Ainsi le matin, j’éclairais la cuisine pendant 91 minutes maximum (et dans mon bureau, lumière électrique allumée jusqu’au lever du soleil, c’est logique). Le soir, éclairage dès la tombée de la nuit à 18h44, jusqu’à 23 heures (soit 4h16 d’éclairage).
  • Depuis le changement d’heure : le soleil semble se lever plus tôt, ainsi on éclaire pendant 31 minutes au lieu de 91 minutes. Mais le soir la nuit tombe plus tôt, à 17h44, donc allumage précoce des lampes, jusqu’à 23 heures (soit 5h16 d’éclairage).

Bilan : je ne vois pas où est l’économie d’énergie… A moins de dormir 24 heures sur 24…

Certains médias affirment qu’on gagne une heure de sommeil… Conneries… On se lève une heure plus tard, oui, mais on se couche une heure plus tard, la durée de sommeil reste inchangée, voire plutôt raccourcie à cause de l’insomnie provoquée par le décalage horaire… Et moi, je déteste le changement d’heure, comme beaucoup d’européens…

Le changement d’heure, ça détraque le cycle du sommeil, ainsi que la santé. On devrait même évaluer les risques d’accidents routiers les jours qui suivent tout changement d’heure, ça pourrait être intéressant à analyser… Le changement d’heure peut être dangereux, à mon avis. Peut-être qu’on pourrait plus facilement choper des virus (grippe, rhume, gastro-entérite…), à fatiguer bêtement notre corps comme on le fait…

 

© 2014 John Philip C. Manson

Publicités