La comète Siding Spring (C/2013 A1)

En sous-titre de l’article de « 20 minutes » : La comète Siding Spring va «frôler» la planète rouge dimanche…

L’événement aura lieu près de Mars le dimanche 19 octobre 2014. J’envie les astronomes qui réussiront à observer le phénomène.  😉

Cependant, en examinant l’article, je constate des incohérences au niveau des données quantitatives.

Voici le paragraphe en controverse :

  • Finalement, cette boule de glaces d’1,6 kilomètre de diamètre va passer à 140.000 kilomètres de Mars. Dans le ciel martien, la comète aura trois fois la taille d’une pleine lune vue de la Terre. En filant à plus de 200.000 km/heures, Siding Spring risque de «fondre» selon plusieurs experts qui espèrent, quoi qu’il en soit, observer les modifications importantes de cet amas de glaces interstellaires.

En calculant le diamètre angulaire apparent de notre lune, je trouve 0,5181 degré, soit environ 31 minutes d’arc. Ce qui correspond à la réalité.

  • Mais quand je calcule le diamètre angulaire de la comète observée depuis le sol martien, je trouve 0,00065 degré, ce qui vaut presque 800 fois moins le diamètre apparent de la pleine lune. On est donc loin de 3 fois la taille d’une pleine lune… Là, je ne comprends rien…
  • Ensuite, une vitesse de 200 000 km/h (par heure, sans le pluriel) correspond à 55,55 km/s. Mais lorsque je calcule la vitesse de libération de la comète, aux environs de l’orbite héliocentrique martienne, je trouve 34,25 km/s. Ainsi, la comète, si elle fonce à 55 km/s (au-delà de la vitesse de libération solaire de 34,25 km/s), elle devrait a priori échapper complètement à l’attraction du soleil plutôt que poursuivre son orbite elliptique autour du soleil… La planète Mars, elle, se meut à environ 24 km/s autour du soleil.

Concernant la vitesse de la comète, je vais me renseigner de plus près pour voir s’il y a effectivement une erreur. Mais concernant l’erreur sur les diamètres angulaires, elle est flagrante…

On apprend que la comète a une orbite hyperbolique rétrograde, et elle provient du nuage de Oort : http://fr.wikipedia.org/wiki/C/2013_A1_%28Siding_Spring%29

Mais aussi : « Elle circule sur une orbite hyperbolique ce qui signifie qu’elle effectuera un seul passage près du Soleil avant de s’échapper définitivement du système solaire. » selon Wikipedia.

C’est exactement l’argument que j’exposais plus haut. La comète va quitter le système solaire à cause de sa grande vitesse. Il n’y a pas d’erreur à propos de cette vitesse, mais il y en a une pour les diamètres angulaires apparents.

 

© 2014 John Philip C. Manson

Advertisements