Scientifiques croyants… ou non

 

Alors, à partir de cette page, je me renseigne sur la foi présumée de ces savants.

  • Thomas Edison était-il croyant ? Non, il était ouvertement agnostique, comme le montrent ces citations en anglais : http://atheism.about.com/library/quotes/bl_q_TAEdison.htm dont je cite «My mind is incapable of conceiving such a thing as a soul. I may be in error, and man may have a soul; but I simply do not believe it. [Thomas Edison, Do We Live Again?]» («Mon esprit est incapable de concevoir une chose comme une âme. Je peux être dans l’erreur, et l’homme pourrait avoir une âme ; mais je n’y crois simplement pas.») [Source : interview d’Edison, The Illustrated London News (3 May 1924)]. Voir aussi la note 16 de la page http://fr.wikipedia.org/wiki/Agnosticisme
  • Charles Darwin a en fait renié la religion depuis la mort de sa fille, morte d’une maladie. J’ai lu cela il y a environ 10 ans dans un magazine hors série de Pour la Science qui, à l’époque, avait sorti aussi d’intéressantes biographies sur Feynman et Gödel. Voir aussi les notes 20, 21 et 22 de la page http://fr.wikipedia.org/wiki/Agnosticisme La biographie de Darwin indique que sa fille Annie mourut en 1851 de longue maladie, et Darwin perd alors toute foi en un Dieu bienveillant. Ainsi, Charles Darwin fut athée pendant les 31 dernières années de sa vie. De plus, voici une citation authentique de Darwin : «Quand je pense à mes adorables orchidées, avec leurs cinq commencements d’anthères, avec leur unique pistil transformé en rostellum, avec toute la cohésion de leurs parties, il me semble incroyablement monstrueux de regarder une orchidée comme si elle avait été créée telle que nous la voyons aujourd’hui.» (Charles Darwin / 1809-1882 / Lettre à Asa Gray / octobre 1861). Et celle-ci aussi : «En fait, je ne parviens guère à voir comment quelqu’un pourrait souhaiter que le christianisme fût vrai; car s’il en est ainsi, le langage pur et simple du texte semble indiquer que les hommes qui ne croient pas, et cela inclurait mon père, seront éternellement punis. Et c’est là une doctrine condamnable.» (Charles Darwin / Autographie / 1876, publiée en 1888 / Cette phrase fut retirée de sa biographie par sa veuve pour ne pas nuire à la religion). Et surtout celle-là : «La science et le Christ n’ont rien à voir l’un avec l’autre, sinon dans la mesure où l’habitude de la recherche scientifique enseigne la prudence au moment d’accepter une preuve quelle qu’elle soit. En ce qui me concerne, je ne crois pas qu’une révélation ait été faite. Face à la question de l’au-delà, il appartient à chacun de tirer ses propres conclusions, à partir de probabilités vagues et contradictoires. » (Charles Darwin, juin 1879)
  • Albert Einstein n’évoquait Dieu que comme une métaphore, comme un concept (au sens du concept de Dieu par le philosophe Spinoza, mais non comme une croyance). Einstein écrivit une lettre à M. Berkowitz dans une lettre datée du 25 octobre 1950, dans laquelle il exprime sa pensée à propos de la religion : «Ma position concernant Dieu est celle d’un agnostique.» Voir ici : http://www.stephenjaygould.org/ctrl/quotes_einstein.html où on peut lire ceci : «My position concerning God is that of an agnostic. I am convinced that a vivid consciousness of the primary importance of moral principles for the betterment and ennoblement of life does not need the idea of a law-giver, especially a law-giver who works on the basis of reward and punishment.» («Ma position concernant Dieu est celle d’un agnostique. Je suis convaincu que la conscience de l’importance primordiale des principes moraux pour l’amélioration et l’ennoblissement de la vie n’a pas besoin de l’idée d’un législateur, en particulier un législateur qui fonctionne sur la base de récompense et de punition.») J’ajoute même que les livres écrits par Einstein résument bien ce qu’il croit… ou ne croit pas :  «Je ne peux pas imaginer un Dieu qui récompense et punit l’objet de sa création. Je ne peux pas me figurer un Dieu qui réglerait sa volonté sur l’expérience de la mienne. Je ne veux pas et je ne peux pas concevoir un être qui survivrait à la mort de son corps. Si de pareilles idées se développent en un esprit, je le juge faible, craintif et stupidement égoïste.» (Albert Einstein / 1879-1955 / Comment je vois le monde / 1934). À la fin de sa vie, Einstein se fâche : «Ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses était un mensonge, bien sûr, un mensonge qui est répété systématiquement. Je ne crois pas en un Dieu personnel et je n’ai jamais dit le contraire de cela, je l’ai plutôt exprimé clairement. S’il y a quelque chose en moi que l’on puisse appeler « religieux » ce serait alors mon admiration sans bornes pour les structures de l’univers pour autant que notre science puisse le révéler.»  (Albert Einstein / 1879-1955 / « Albert Einstein : le côté humain » édité par Helen Dukas et Banesh Hoffman, lettre du 24 mars 1954). Cela a le mérite d’être très clair.

 

Les citations solennelles de personnalités (finalement agnostiques) qui exprimeraient leur foi (tout en étant d’éminents scientifiques (en fait, un argument d’autorité)) semblent donc n’être que des citations apocryphes… C’est même certain. This is not fair-play… Il est vrai que certains scientifiques ont été des croyants, c’est un fait, mais lorsqu’on met en exergue des scientifiques que l’on désigne comme croyants, il faut que cela soit authentique. Certains savants furent des croyants, d’autres pas.

Comment distinguer entre des citations apocryphes et des citations authentiques ? Les citations authentiques sont sourcées : lettres manuscrites de l’homme concerné, ou livres publiés par l’auteur concerné, ou sources biographiques vérifiables. Les citations apocryphes ne se citent qu’elles-mêmes.

  • En ce qui concerne Johannes Kepler, célèbre astronome allemand, je trouve seulement 5 pages dans Google à propos de sa présumée citation citée dans le premier lien ici. Parmi ces résultats, 4 pages citent elles-mêmes (en reprenant le même titre : « quand 25 savants/scientifiques illustres confessent leur foi ») la 5e page (en premier lien ici) qui est la source originelle. À ce jour, je n’ai pas trouvé de sources qui attestent l’authenticité de la citation attribuée à Kepler. https://www.google.fr/#filter=0&q=%22Qui+n%E2%80%99adorerait+pas+l%27architecte+de+toutes+choses+%3F%22 Il est cependant fort probable que Kepler était croyant : il est né dans une famille protestante luthérienne, il a fait des études de théologie à l’université de Tübingen (il voulait devenir ministre luthérien) avant d’enseigner ensuite les mathématiques dans l’école protestante de Graz. Mais rien n’atteste pour autant l’authenticité de sa présumée citation ici.
  • Même remarque que Kepler pour le cas de Nicolas Copernic, avec 6 résultats sur Google. Toujours ayant pour référence le thème des «25 savants». https://www.google.fr/#filter=0&q=%22plans+d%E2%80%99un+Etre+%C3%A9ternel+dou%C3%A9+de+sagesse+et+de+puissance.%22 Copernic était croyant, il était chanoine. Il fut un croyant authentique, certes, mais lui attribuer une citation à tort c’est maquiller la réalité historique.
  • Et aussi 5 résultats sur Google pour le cas de Linné : https://www.google.fr/#filter=0&q=%22J%E2%80%99ai+vu+passer+dans+la+cr%C3%A9ation,+tout+pr%C3%A8s,+le+Dieu+%C3%A9ternel,+infini+et+je+suis+tomb%C3%A9+%C3%A0+genoux+en+adoration.%22  On retrouve les mêmes sites qui se citent. Si, si !
  •   4 résultats pour Volta, même remarque que précédemment… https://www.google.fr/#filter=0&q=%22Je+confesse+la+foi+sainte,+apostolique,+catholique+et+romaine.+Je+remercie+Dieu+de+m%E2%80%99avoir+accord%C3%A9+cette+foi,+dans+laquelle+j%E2%80%99ai+la+ferme+intention+de+vivre+et+de+mourir%22
  • Cependant, avec la citation «Que Dieu est grand et que notre savoir n’est rien» (attribuée à Ampère), on trouve environ 2500 résultats sur Google. Peut-être que dans le cas d’Ampère, la citation serait authentique, ça reste à vérifier. Toutefois, lorsqu’on filtre les résultats en excluant les noms de domaines comme les adresses d’ISP, les blogs, les organisations, les domaines en dotCOM et ceux en dotNET, de façon à laisser apparaître des sites universitaires français (où l’on pourrait éventuellement trouver des références sur Ampère), Google ne montre plus que 6 maigres résultats.
  • 4 résultats sur Google pour Cauchy (mathématicien) : https://www.google.fr/#filter=0&q=%22divinit%C3%A9+du+Christ,+comme+tous+les+grands+astronomes,+tous+les+grands+math%C3%A9maticiens+du+pass%C3%A9%22
  • Dans le cas de Liebig, nombre de résultats comme pour Ampère, mais le filtrage sur Google afin de faire afficher des sources universitaires ne donne qu’une vingtaine de résultats. Je suis même tombé sur une page de créationnisme qui conteste la réalité de la datation radioactive par le carbone 14… Le fondamentalisme se contredit quand d’une part il rejette la science qui contredit elle-même (par l’appui des faits objectifs) ce que les croyants croient, et d’autre part quand il cautionne la science pour affirmer que des savants renommés cautionneraient la religion… En fait, la science et la foi existent indépendamment, elles font partie de l’esprit humain, mais elles sont distinctes et l’on ne peut faire aucun amalgame de part et d’autre, sous peine de s’égarer.
  • Pour terminer, à propos de l’anecdote sur Louis Pasteur, lequel aurait utilisé un chapelet (il était catholique pratiquant), je ne retrouve aucune trace bibliographique de cet éventuel fait historique d’après le dialogue mentionné dans le premier lien ici… En revanche, je connais une citation de Pasteur : «Quand j’entre dans mon laboratoire, je laisse mes convictions au vestiaire.» qui, je précise, fait l’objet de 1800 résultats sur Google, et qui est mentionnée même dans les sites spécialisés sur les citations : http://www.citations-francaises.fr, citations.ca. De plus, j’apprends via http://evene.lefigaro.fr/citations/louis-pasteur que Pasteur a dit ceci : «Ayez le culte de l’esprit critique». Et celui-ci aussi : «Ce sont les Grecs qui nous ont légué le plus beau mot de notre langue : le mot  » enthousiasme » – du grec “en théo”, un Dieu intérieur». Et aussi cette excellente citation : «Ce n’est pas la profession qui honore l’homme mais c’est l’homme qui honore la profession.». En effet, ce n’est pas le statut qui honore l’homme, c’est à l’homme d’honorer sa profession, ainsi un bon scientifique est intègre s’il respecte les critères de la scientificité. Rien n’empêche un croyant d’être un bon scientifique, comme Pasteur, Copernic et l’abbé Lemaître. En raccrochant les convictions au vestiaire.

 

En résumé, pour Edison, Darwin et Einstein, ce sont des citations apocryphes. Pour Copernic et Pasteur, je ne le sais pas, absence de preuve de l’authenticité de leur citation présumée, bien qu’ils étaient croyants. Pour les autres, aucune preuve non plus, il n’existe à ce jour aucune source pertinente pour étayer l’authenticité des citations.

Pourquoi ne retrouve t-on pas ces «confessions» de savants dans leurs propres écrits ? Le web n’aurait pas manqué de contenir des documents académiques de ce type, voire même dans les archives de la Bibliothèque Nationale. Peut-être parce que ces savants n’ont jamais proclamé eux-mêmes ces citations. Non ?

Les citations apocryphes se transmettent de bouche à oreille, comme une rumeur, sans que chaque vecteur qui relaie la citation ne daigne vérifier son authenticité… Étonnamment, tous les sites qui citent les citations religieuses attribuées à des scientifiques sont eux-mêmes unanimement des sites religieux. Allez, encore une allitération, pour le fun : je siffle, sidéré s’ils ne citent ni ne ciblent sciemment pas de sites scientifiques, silence systématique.

na_gif

 

Quelques citations (authentiques) de scientifiques athées ou agnostiques :

  • «Un scientifique qui croit en Dieu est un schizophrène.» (Jacques Monod, dans « L’Evénement du jeudi » le 24-12-1987)
  • «Jamais les dogmes religieux n’ont apporté aux hommes la découverte d’aucune vérité utile, ni concourus en rien à améliorer leur condition. Ce ne sont pas davantage les dogmes religieux qui ont institué le sentiment de la patrie et celui de l’honneur, aboli l’esclavage et la torture, proclamé le respect de la vie humaine, la tolérance et la liberté universelle, l’égalité et la solidarité des peuples.»  (Marcellin Berthelot, chimiste français)
  • «Je ne crois en aucun Dieu créateur, en aucun Dieu personnel s’intéressant ou non au sort des hommes.»  (Francis Perrin, 1901-1992, physicien français)
  • «On peut dire que, de toutes les œuvres de fiction, le Dieu de la Bible est le personnage le plus déplaisant : jaloux et fier de l’être, il est impitoyable, injuste et tracassier dans son obsession de tout régenter; adepte du nettoyage ethnique, c’est un revanchard assoifé de sang; tyran lunatique et malveillant, ce misogyne homophobe, raciste, pestilentiel, mégalomane et sadomasochiste pratique l’infanticide, le génocide et le « filicide ».» (Pour en finir avec Dieu (2006), Richard Dawkins, éd. Robert Laffont, 2008, p. 38)
  • «La religion est une insulte à la dignité humaine. Que ce soit avec ou sans elle, il y aura toujours des gens bien qui font de bonnes choses, et des mauvais qui font de mauvaises choses. Mais pour que des gens bien agissent mal, il faut la religion.» (Steven Weinberg, 1993, Dream of a final theory, dans Pour en finir avec Dieu, paru chez Robert Laffont, 2006, p.259, Richard Dawkins.)
  • «N’est-ce pas toujours une forme de maltraitance des enfants que de leur accoler des étiquettes de croyance auxquelles ils n’ont pas réfléchi parce qu’ils sont trop jeunes ? Pourtant, cette habitude persiste encore à ce jour, et elle n’est pratiquement jamais remise en question. […] Notre société, y compris le secteur non religieux, a admis l’idée grotesque qu’il est bien normal d’endoctriner les tout petits enfants dans la religion de leurs parents et de leur coller des étiquettes religieuse – « enfant catholique », « enfant protestant », « enfant juif », « enfant musulman », etc. – mais pas des étiquettes d’un autre ordre, pourtant comparables : pas d’enfants conservateurs, libéraux, républicains ou démocrates. […] Un enfant n’est pas un enfant chrétien, ce n’est pas un enfant musulman, mais un enfant de parents chrétiens ou un enfant de parents musulmans.»  (Pour en finir avec Dieu (2006), Richard Dawkins, éd. Robert Laffont, 2008, p. 327,353)

 

Intéressant non ?

Si un jour je découvrais sur le web une citation apocryphe de Richard Dawkins qui se vanterait de sa foi en Dieu, cela me ferait pleurer de rire.  :’-)

 

 

© 2014 John Philip C. Manson

 

Publicités