Crédibilité scientifique, personnage scientifique populaire et argument d’autorité

Parmi les termes de recherche utilisés pour trouver des articles dans mon blog, il y en a un qui a attiré mon attention.

  • «Hypothèse désapprouvée par Einstein»

 

Ce qui fait la science et la méthode scientifique, ce n’est pas l’avis d’un physicien célèbre. Considérer un scientifique comme un arbitre pour déterminer le vrai et le faux, ça s’appelle un argument d’autorité, ce qui n’est pas du tout un critère de scientificité.

Une hypothèse scientifique est évaluée à travers des observations et des expériences, lesquelles donnent pour résultat une réfutation qui invalide l’hypothèse ou bien un résultat cohérent qui crédibilise l’hypothèse. Les opinions humaines ne font pas partie de la méthode scientifique. Croire ou ne pas croire n’est pas scientifique, une opinion non plus. Ce sont les faits qui tranchent et qui déterminent les résultats, les faits établissent des connaissances ou ils rejettent des hypothèses fausses. Dans cette démarche, l’attitude des scientifiques est neutre, ils laissent « parler » les faits.

Une hypothèse est donc désapprouvée, c’est-à-dire invalidée, par des résultats observationnels ou expérimentaux, et eux seuls, et non pas par une opinion, jamais par une opinion.

Il est arrivé que des astrologues attribuent à Einstein une fausse citation (une citation apocryphe) en faveur de l’astrologie, et cela est une imposture. D’un autre côté, Einstein a lui-même réellement exprimé (de son vivant) une opinion très défavorable à propos de l’astrologie, il existe une lettre manuscrite à ce sujet.

Pour les détails sur cette anecdote, c’est ici : https://jpcmanson.wordpress.com/2011/12/15/quest-ce-quun-debat/

Mais ni l’une ni l’autre des deux situations (pro-astro et anti-astro) n’a de valeur, parce que ce sont des expériences statistiques en double aveugle qui permettent de valider ou d’invalider la crédibilité des prédictions astrologiques, des thèmes astraux et des horoscopes. À ce jour, les faits ont montré que l’astrologie présente des scores qui ne dépassent pas significativement le pur hasard. Ce sont les faits qui font la science, pas ce que pensent ou croient les scientifiques ni les astrologues.

© 2013 John Philip C. Manson

Publicités