L’engloutissement des îles, pas systématiquement dû au changement climatique

L’un des risques principaux du changement climatique est l’élévation du niveau de la mer à cause de la dilatation thermique, entraînant le risque d’engloutissement des îles et des littoraux.

  • J’avais cependant indiqué d’autres facteurs qui sont indépendants du changement climatique, comme la subsidence (affaissement du sol, phénomène géophysique naturel) et les cyclones tropicaux (qui ont toujours existé) : https://jpcmanson.wordpress.com/2013/01/31/le-niveau-de-la-mer-monte-t-il-a-kiribati/
  • Cependant, je viens d’apprendre aujourd’hui un autre facteur qui est loin d’être négligeable : l’exploitation du sable pour l’urbanisation. La disparition du sable à l’échelle mondiale a des conséquences environnementales graves. Lire le texte dans l’image ci-dessous.

sand

Image extraite d’une page d’un magazine TV.

Pour en savoir plus, voir prochainement l’émission qui sera diffusée en France sur la chaîne de télévision ARTE, à 20h40 le mardi 28 mai 2013.

 

Suite aux données quantitatives fournies par le texte de l’image ci-dessus, un petit calcul montre que si le sable des plages et celui des îles couvrait moins de 0,8% de la surface des terres émergées du globe (continents et îles), alors le niveau moyen du sable des plages baisserait de plus de 3 millimètres par an, ce qui est une conséquence pire que l’élévation du niveau de la mer qui est de 3 mm/an.

Quel phénomène observe t-on ? Une élévation du niveau de la mer, ou bien une baisse du niveau du sable ? Plusieurs phénomènes sont concomitants : dilatation thermique marine, subsidence et exploitation mondiale du sable. Bref, il n’y a pas QUE le changement climatique.

© 2013 John Philip C. Manson

Advertisements