L’intuition est-elle plus importante que le raisonnement ?

L’intuition est-elle plus importante que le raisonnement ?

Les intuitions sont trompeuses.

La connaissance est faillible, donc elle ne peut pas être fondée sur la confiance.
Et la confiance c’est lié à la croyance et l’intuition.
Évaluer la connaissance, c’est l’analyser, et seule la logique et la raison le permettent.

Ensuite, par exemple, quelqu’un qui déçoit peut se racheter par le pardon, mais ce sont ses actes qui seront évalués rationnellement pour connaître sa bonne foi.
L’intuition, elle, peut estimer à tort que quelqu’un paraît sympathique alors qu’il ne l’est pas. L’intuition se base avant tout sur une impression. L’intuition emprunte un mode de pensée rapide, sans passer à travers une pensée critique.

C’est la raison qui permet de connaître. L’intuition n’est qu’émotionnelle, elle peut se tromper. Si la connaissance est faillible, l’intuition l’est encore plus. Ainsi, pour connaître, le doute s’impose comme une nécessité, par un effort de réflexion que l’intuition ne fait pas.

Mieux vaut connaître les gens que de les aimer… Mais mieux vaut avoir des remords d’avoir commis une bêtise que d’avoir des regrets de ne pas en avoir profité. Ce sont nos erreurs qui nous construisent.

 

© 2013 John Philip C. Manson

Publicités