Écouter de la musique en dormant améliorerait la mémoire ?

Écouter de la musique en dormant améliorerait la mémoire ?

Quoi ?! Un échantillon de seulement 11 volontaires ? L’échantillon est très insuffisant pour être significatif et crédible. En effet, le test aurait dû se baser sur des dizaines de milliers de volontaires en moyenne, et environ 100 personnes au strict minimum. Avec 11 volontaires, les résultats sont biaisés !

Mon petit calcul de la taille d’un échantillon indique que, si le niveau de confiance est compris entre 50% et 100%, et si la marge d’erreur est de 5%, et si entre 50% à 100% des volontaires testés ont eu une amélioration de la mémoire en écoutant de la musique, alors l’échantillon devra comporter obligatoirement et au minimum entre 228 et 1617 volontaires pour former un échantillon significatif. Alors avec seulement 11 volontaires, le résultat est forcément faussé…

© John Philip C. Manson

Publicités