Quelle est la compatibilité entre la philosophie, la science et la religion ?

Quelle est la compatibilité entre la philosophie, la science et la religion ? On examine les définitions, et on les compare :

  • – la philosophie est l’art du raisonnement et de la réflexion, sans forcément expérimenter ni observer comme dans les sciences, et la philosophie ne consiste pas à croire.
  • – la religion consiste à croire, uniquement à croire. La croyance obéit à sa propre logique mais ça ne reste qu’une croyance. En religion, la Vérité est érigée comme un dogme absolu, immuable et irréfutable. Une Vérité arbitraire totalement indépendante de l’objectivité, comme une chose autoritaire qui s’impose et qui est imposée.
  • – la science, elle, consiste à réaliser des expériences pour comprendre et connaître le réel, en s’appuyant sur le critère de réfutabilité, parce que les hypothèses et les connaissances sont faillibles, révisables et perfectibles. En science, on observe, on réfléchit mais on ne croit pas. La «vérité scientifique» est quelque chose d’assez relatif, elle est conjecturale mais jamais absolument démontrable, on dit au mieux qu’une hypothèse est crédible quand les expériences ne la réfutent pas. Dans les sciences de la nature, on ne peut prouver que la fausseté d’une hypothèse vérifiable.

Il est incongru de mélanger des domaines différents. On ne mélange pas le doute et la foi sans être dans la contradiction.

La contradiction, on la retrouve aussi quand certains « croyants » (pas tous les croyants, heureusement) disent que « Dieu est amour » et « Aimez-vous les uns et les autres » tout en montrant publiquement leur homophobie et leur haine. La valeur, je la vois dans l’égalité pour tous, mais pas dans les dérives autoritaires, liberticides et inégalitaires de la religion. Les homosexuels sont des hommes et des femmes comme tout le monde, avec les mêmes droits. Ce sont les idéologues discriminants qui inventent des normes morales qui ne sont que des fictions inégalitaires, dans le mépris total des faits. Ce qui est normal c’est ce qui est naturel. Ce sont les lois qui doivent s’adapter à l’évolution de la société, pas le contraire.

En donnant un avis critique sur la religion, je ne veux pas dire par là que la science est parfaite. Loin de là. Des fraudes nombreuses existent dans les sciences, je dirais même que c’est un cancer autant que l’imposture des pseudo-sciences. Et aussi, la vulgarisation scientifique est galvaudée par les médias. La science ne doit pas n’être qu’une histoire de pognon, ni être construite de façon romancée pour faire sensationnalisme. La science doit rester désintéressée et indépendante.

Quelque soit le domaine, l’erreur est humaine.

© 2013 John Philip C. Manson

Publicités