Le niveau de la mer monte t-il à Kiribati ?

 

  • À l’origine publié le 4 octobre 2011 dans mon ancien blog aujourd’hui disparu, cet article est restauré ici depuis le 31 janvier 2013.

 

Vu dans un programme TV récent :

  • Kiribati est un archipel situé entre Hawaï et l’Australie, il ne survivra pas à l’élévation progressive du niveau de la mer. 

Arguments suite à l’analyse de cette affirmation ci-dessus :

  • Les Kiribati sont sur l’équateur et sont habitées depuis au moins 2000 ans. Durant les deux derniers millénaires, y a t-il eu des îles submergées ?
  • La quasi-totalité de ces îles sont des atolls qui dépassent à peine le niveau de la mer.
  • Un atoll est un type d’île corallienne basse des océans tropicaux.
  • Un atoll se caractérise par la submersion graduelle d’une île existant précédemment, souvent d’origine volcanique, du fait de l’affaissement de celle-ci ou de la montée du niveau de la mer due à la phase interglaciaire actuelle.
  • À mesure que la plaque se déplace latéralement et que le volcan s’enfonce, le récif se développe à la verticale. Avec le temps, souvent plusieurs millions d’années, le volcan disparaît complètement sous l’eau et ce qui reste à la surface est le récif corallien en forme d’anneau, c’est le stade de l’atoll proprement dit.
  • Les îles tropicales de faible altitude sont régulièrement inondées par les cyclones qui ont toujours existé. Le réchauffement climatique est une réalité depuis plus de 8000 ans (et surtout depuis le dernier siècle) mais il n’est pas directement responsable de ce qui se passe à propos des atolls. L’affaissement des atolls est un phénomène géophysique de subsidence.

 

220pxcoralatollformationanimation

 

L’évocation du réchauffement climatique par le CO2 qui entraînerait la dilatation thermique de l’eau ainsi que la fonte des glaces n’est pas une hypothèse crédible, car d’autres hypothèses convaincantes expliquent bien mieux le phénomène de formation des atolls.

 

 

 

 

© 2011 John Philip C. Manson

Publicités