Encore une erreur dans les chiffres d’un magazine TV

Bonne année 2012 à tous.

Ceci est le premier article de l’année 2012. Je pensais ne plus écrire de nouveaux articles ici, mais j’ai été motivé par une raison qui ne pouvait pas être négligée et je me devais d’en parler.

Dans le magazine Télépoche n°2395 (semaine du 7 au 13 janvier 2012), page 133, dans la rubrique «Le pourquoi du comment» avec S&V, je relève une erreur dans les chiffres, et ce n’est pas la première fois dans cette rubrique.

Je cite le magazine : «pour que la radioactivité du plutonium 239 diminue de moitié (on parle de demi-vie) il faut patienter 240 000 ans».

  • Premièrement, je pensais que le mot «demie-vie» s’écrivait avec un ‘e’ à la fin de l’adjectif puisque le mot «vie» est un mot féminin. Mais après renseignement, le mot demi reste invariable dans le mot composé. En effet, «demi» s’accorde généralement en genre avec le nom qu’il détermine quand il est placé immédiatement après lui et reste invariable quand il le précède. Exemple : une heure et demie, une demi-heure. Il n’y a donc pas de faute de grammaire dans l’article critiqué.
  • Deuxièmement, et c’est là la vraie bourde, la période radioactive (donc la demie-vie) du plutonium 239 n’est pas de 240 000 ans, mais de 24000 ans, soit 10 fois plus courte. Une période de 24 110 années plus précisément.

Voici mes sources :

Plutonium239

Photo de la page en question

Autres erreurs du même magazine :

© 2011-2012 John Philip C. Manson

Publicités

2 réflexions sur “Encore une erreur dans les chiffres d’un magazine TV

  1. « Premièrement, le mot «demie-vie» s’écrit avec un ‘e’ à la fin de l’adjectif puisque le mot «vie» est un mot féminin. »

    Non.
    Demi reste invariable lorsqu’il est élément d’un nom composé.

Les commentaires sont fermés.